Zeninfo 46 route de bayonne, 40230 Saint-geours-de-maremne Contactez-nous !

MacBook Pro 2018 difficiles à réparer ailleurs que chez Apple

 

De longue date, les possesseurs de MacBook Pro et iMac aiment avoir la possibilité de réparer eux-mêmes leur machine ou bien l’apporter à un réparateur tiers. Surtout quand ils n’habitent près d’un Apple Store ou un service de réparation agrée par Apple.

Mauvaise nouvelle pour les machines récentes, un document interne indique que des contrôles logiciels sur les MacBook Pro 2018 et iMac Pro, les rendent plus difficiles à réparer ailleurs que chez Apple.

Les derniers MacBook Pro 2018 et le certains iMacPro embarquent tous les deux, une nouvelle puce T2. Celle-ci est une sorte de coprocesseur qui sert à réaliser certaines opérations, notamment le chiffrement des données du SSD.

D’après un document envoyé par Apple aux réparateurs agrées, cette puce nécessite l’utilisation d’un logiciel propriétaire de configuration, après que la réparation de certains composants de la machine.

Sans utiliser ce logiciel, la machine resterait dans un « état inopérant« , et donc inutilisable. Cela empêche donc toute réparation par un réparateur non agrée, qui n’est pas en possession de ce logiciel propriétaire.

De plus pour fonctionner, ce logiciel doit se connecter sur les serveurs d’Apple, d’où la restriction aux services agrées de réparation.

Il s’agirait d’une mesure de sécurité nécessaire, car la puce T2 contrôle plusieurs composants sensibles de la machine, comme le Touch ID, la webcam, ou encore le SSD.

Fini donc l’époque, où l’utilisateur expérimenté pouvait réparer lui-même sa machine, ou bien l’amener au réparateur informatique du coin.

Source Iphon.fr

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier

Fermer le panneau